• Image 1
  • Image 2
  • Image 3
  • Image 4

Billet

Atalante : Exercice de lutte contre la piraterie avec le bâtiment seychellois Topaz

Par BPC Tonnerre le jeudi, 9 mai 2013, 22:03

1

Le 26 avril 2013 a eu lieu dans les eaux seychelloises un exercice de lutte contre la piraterie maritime mené conjointement par la force navale de l’Union Européenne au large de la Somalie – Atalante (EU NAVFOR), EUCAP Nestor, mission civile européenne de renforcement des capacités maritimes régionales, et les gardes-côtes seychellois. Cette manœuvre trilatérale a parfaitement illustré l’approche globale adoptée par l’Union Européenne en matière de lutte contre la piraterie au large de la Corne de l’Afrique et dans l’océan Indien. Le BPC Tonnerre, participant actuellement à l’opération Atalante aux côtés de trois autres bâtiments français, la FASM Georges Leygues, la FS Nivôse et le patrouilleur l’Adroit, a été intégré à cet entraînement.

Après une tentative d’attaque d’un bateau de pêche, les gardes-côtes seychellois ont demandé l’assistance du BPC Tonnerre sous le mandat de l’EU NAVFOR. Ce dernier a mis en œuvre l’Alouette III pour une mission de relocalisation d’une embarcation de présumés pirates. Après repérage de l’hélicoptère, le bâtiment des gardes-côtes seychellois Topaz s’est rapproché de la menace afin de mettre à l’eau les zodiacs et leur équipe de visite. Cette dernière est intervenue afin de récupérer les présumés pirates et les preuves de leurs actes illégaux. Les présumés pirates ont été placés en rétention à bord du Topaz alors que les preuves étaient répertoriées par les gardes-côtes seychellois.

2

A bord du Topaz, de hautes autorités et représentants des forces en présence ont assisté à l’exercice : Son Excellence Madame l’Ambassadeur de France Geneviève Iancu représentant aussi l’Union Européenne, l’amiral (2S) Jacques Launay, chef de la mission EUCAP Nestor, le contre-amiral Dupont, DCOM EUNAVFOR, Madame Lindsay Skoll, Haut-commissaire britannique, le lieutenant-colonel George Adeline, commandant des gardes-côtes seychellois et le capitaine de vaisseau Jean-François Quérat, commandant le BPC Tonnerre.

Cette manœuvre conduite dans les eaux seychelloises a été un exemple significatif du bon niveau de coopération entre les différents acteurs impliqués dans la prise en compte de la piraterie maritime. Des formateurs d’EUCAP Nestor étaient placés sur le bâtiment seychellois Topaz pour assister au déroulé de cet exercice et jouer leur rôle de conseil et d’expertise. L’entraînement a permis de valider les procédures et les interactions à mettre en œuvre entre les gardes-côtes nationaux, l’EU NAVFOR et EUCAP NESTOR. Il contribuera à améliorer encore une fois la mise en œuvre rapide et efficace de moyens lors d’attaques réelles en océan Indien. Sur le long-terme, une telle initiative conjointe permettra de renforcer le dispositif de lutte contre la menace représentée par la piraterie.

Partager